Conseils personnalisés aux clients Délai de livraison : 2-5 jours

Top 12 des aliments anti-inflammatoires

e alimentation équilibrée aide à renforcer le système immunitaire. Certains aliments peuvent également avoir un effet antidouleur sur les articulations et les tensions musculaires et nerveuses. Les substances végétales secondaires aident à combattre les foyers inflammatoires au niveau des articulations, parce qu'elles possèdent des nutriments qui ont un effet antioxydant. Les antioxydants protègent nos cellules des radicaux libres. Une alimentation équilibrée est donc primordiale pour la transmission des impulsions aux cellules nerveuses. Sans les nutriments sains, les substances messagères (neurotransmetteurs), telles que l'adrénaline, ne peuvent pas transmettre les impulsions des cellules nerveuses. Une alimentation déficitaire peut entraîner des réactions inflammatoires, des infections et des maladies. Une alimentation avec des aliments sains aide à détruire les agents pathogènes. Vous trouverez ici nos épices anti-inflammatoires et de délicieuses recettes pour vous aider à passer l’hiver dans les meilleures conditions.

Millet

Hirse

© Maryna Osadcha – stock.adobe.com

Le céréale millet est un aliment avec une grande propriété anti-inflammatoire. Saviez-vous que dans l'Antiquité et au Moyen Âge, c'était la céréale la plus cultivée ? Il y a 800 ans déjà, on en faisait du pain plat sans levain. Le calcium contenu en abondance dans le millet peut stimuler la formation du cartilage. L'arthrose, les rhumatismes et l'ostéoporose peuvent affecter les articulations, les os et le cartilage. Le mil fournit également au corps du manganèse, du zinc, du fluor, du silicium et du cuivre. En raison de leur teneur élevée en fer et en magnésium, les végétariens et les végétaliens consomment également régulièrement cette céréale. Voici une suggestion de recette avec du millet, notre poêlée de légumes au millet :

Ingrédients pour 4 personnes:

  • 100 g de millet
  • 400 ml de bouillon de légumes
  • 2 oignons
  • 1 courgette
  • 10 tomates cerises
  • 2 poivrons jaunes
  • 1 cuillère à soupe d'huile d'olive
  • Sel
  • Poivre

Préparation:

  1. laver le mil à l'eau chaude. Eplucher et hacher les oignons. Laver et hacher les poivrons. Laver et couper les courgettes en tranche..
  2. Chauffer l’huile dans la casserole. Ajouter les légumes et les faire revenir. Ajouter le bouillon de légumes et le millet. Saler et poivrer. Laisser mijoter à feu doux à moyen.

Conseil : servir avec des noix rôties.

Panais

Pastinake

©  ExQuisine – stock.adobe.com

Au XVIIIe siècle, le panais était considéré comme un aliment de base, mais a ensuite été remplacé par la pomme de terre, qui apportait plus de rendement. Le panais a un effet antibactérien, stimule le système cardiovasculaire et protège l'estomac. Avec une soupe crémeuse au panais en combinaison avec des pommes de terre et des carottes, vous favorisez non seulement votre digestion, mais vous renforcez également votre système nerveux et musculaire grâce à la teneur élevée en magnésium des légumes racines. La recette de la soupe se trouve ici :

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 150 g de pommes de terre
  • 700 g de panais
  • 500 g carottes
  • 2 oignons
  • vin
  • 1250 ml de bouillon de légumes
  • 250 ml de crème fraîche
  • Sel
  • Poivre

Préparation:

  1. éplucher, laver et hacher les panais, les carottes et les pommes de terre. Couper les oignons en dés. Faire revenir le tout dans une casserole.
  2. Déglacer avec le vin et ajouter le bouillon de légumes. Laisser mijoter. .
  3. Réduire en purée, incorporer la crème et assaisonner de sel et de poivre.

Noix

Walnu-sse

© Alekks – stock.adobe.com

Les noix sont incontournables en hiver. On les retrouve dans de nombreux biscuits de Noël mais également dans de nombreuses assiettes de Noël. Elles ont non seulement un bon goût, mais elles contiennent également de nombreuses vitamines, minéraux et oligo-éléments comme le zinc, le fer, le calcium, le phosphore, le magnésium et le potassium. La consommation de noix a un effet anti-inflammatoire et elle est donc parfaite pour lutter contre des maladies comme l'arthrite. En accompagnement, les noix décortiquées rôties sont particulièrement recommandées avec une purée de pommes de terre ou des choux de Bruxelles. Nous vous proposons une recette de boulettes de pommes de terre fourrées aux noix.

Ingrédients pour 12 quenelles :

  • 1.2 kg de pommes de terre farineuses
  • 50 g de noix décortiquées
  • 75 g de semoule de blé
  • 200 g de fécule de pomme de terre
  • Sel

Préparation:

  1. Hacher grossièrement les noix. Pour les quenelles, rincer les pommes de terre et les faire bouillir dans de l'eau salée. Égoutter ensuite les pommes de terre, les peler et les presser immédiatement.
  2. Mélanger la purée de pommes de terre avec la semoule de blé, la fécule de pomme de terre, les noix hachées et une pincée de sel. Rouler des boulettes de pâte
  3. Porter l'eau salée à ébullition dans une casserole et y faire mijoter les quenelles à feu doux jusqu'à ce qu'elles soient prêtes..

Gingembre

Ingwer

© mates– stock.adobe.com

Originaire d'Asie, le gingembre était d'abord connu en Grèce pendant les campagnes d'Alexandre le Grand, puis cultivé dans les monastères médiévaux. Le gingembre est particulièrement connu pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques dues aux huiles essentielles contenues dans la racine. Comme le gingembre inhibe les processus inflammatoires dans les articulations, il peut prévenir les symptômes de l'arthrose. Il existe de multiples recettes à base de gingembre. Nous avons choisi une recette à base de carotte.

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 300 g de carottes
  • 10 g de gingembre
  • 2 échalotes
  • 150 ml de bouillon de légumes
  • Sel
  • Poivre

Préparation:

  1. éplucher les carottes et les couper en rondelles. Eplucher le gingembre et le hacher finement. Eplucher et hacher les échalotes. .
  2. Chauffer l'huile et ajouter les carottes, le gingembre et les échalotes. Laisser mijoter. Mouiller avec le bouillon de légumes. Saler et poivrer.

Info : la cuisson des carottes libère du bêta-carotène, qui est ensuite converti en vitamine A.

 

Chou frisé

Gr-nkohl1Q6dE4TnjGx0I

© supamas – stock.adobe.com

Les choux de toutes variétés contiennent de nombreuses substances amères. Celles-ci repoussent les bactéries, les virus et les microbes et peuvent réduire le taux de glycémie. Elles soutiennent également l'action du foie, purifient le sang et ont un effet antioxydant. Elles contribuent à une sur-acidification de l'organisme et stimulent en outre la production de bile, ce qui favorise une bonne digestion. Elles préviennent également la gingivite et l'inflammation des dents. En raison de sa teneur élevée en vitamines, en bêta-carotène, en calcium, en fer, en magnésium, en substances végétales secondaires et en fibres, le chou a non seulement un effet antioxydant, mais contribue également à la bonne santé des os. Le chou frisé peut être utilisé dans de nombreuses recettes telles qu'un ragoût classique, mais aussi des soupes et des salades. Nous vous recommandons cette recette en entrée : salade de chou frisé et pommes de terre avec vinaigrette à l'orange..

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 600 g de pommes de terre
  • 650 g de chou frisé
  • 4 oranges
  • vinaigre
  • sel
  • poivre
  • sucre
  • huile

Préparation:

  1. Lavez les pommes de terre et faites-les cuire à l'eau salée. Laver le chou frisé et le couper en lamelles. Cuire ensuite le chou frisé dans de l'eau bouillante, l'égoutter et le refroidir..
  2. Peler 2 oranges jusqu'à ce que la peau blanche soit complètement enlevée. Couper les en deux puis en tranches. Presser les 2 oranges restantes.
  3. mélangez le jus d'orange avec le vinaigre, le sel, le poivre et le sucre. Ajouter ensuite l'huile. .
  4. rincez les pommes de terre, épluchez-les et coupez-les en dés. Mettre le chou frisé et les tranches d'orange avec les pommes de terre dans un plat à salade. Saler et poivrer. Placer dans la vinaigrette et laisser infuser.

Légumineuses

Erbsen

© Alexander Raths – stock.adobe.com

Les protéines végétales sont particulièrement recommandées en cas d'arthrose ou d'arthrite. Les légumineuses comme les pois, les lentilles ou les haricots disposent d’une protéine de grande qualité. Les fibres, l'acide folique, la vitamine B1 et les minéraux tels que le magnésium, le fer, le zinc et le potassium sont également présents dans ces légumineuses. En accompagnement délicieux et sain ou en plat principal, nous vous recommandons nos petits pois-courgettes :

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 300 g de courgettes
  • 1 oignon
  • 1 gousse d'ail
  • 100 g de petits pois surgelés
  • 1/2 citron bio
  • Sel
  • Poivre

Préparation:

  1. Nettoyez, lavez et coupez les courgettes. Coupez l'oignon. Hacher finement la gousse d'ail.
  2. Faites chauffer la poêle. Faire revenir l'oignon, l'ail et les courgettes. Ajouter l'écorce du 1/2 citron et les petits pois. Assaisonner de sel et de poivre.

Le coing

Quittensaft

© katinkah – stock.adobe.com

Le coing est connu dans la mythologie comme le fruit de la déesse grecque Aphrodite et de la déesse romaine Vénus. Dans l'Antiquité, elle était considérée comme un symbole de fertilité, de bonheur et d'amour. Le coing est également une véritable bombe à vitamine C. De plus, il contient de nombreux minéraux comme le fer, le zinc, le potassium, le manganèse, le cuivre et le fluor. Il contient de la pectine qui favorise la digestion et lie les polluants dans le corps. L'acide urique adhère aux articulations sous forme cristallisée. Comme les substances actives du coing les dissolvent, les douleurs articulaires rhumatismales peuvent être soulagées. La gelée de coing est particulièrement connue mais aussi très complexe. Essayez notre alternative rapide et facile : le jus de coing.

Préparation::

  1. Frottez la poil du coing et coupez-le en quatre. Couper ensuite les morceaux en tranches et les cuire dans une casserole avec de l'eau jusqu'à ce qu'ils soient tendres..
  2. Égoutter le jus à travers une passoire fine et remplir des bouteilles.

Astuce: Si vous voulez sucrer le jus, ajoutez du sucre et portez à ébullition jusqu'à ce que le sucre soit dissous.

Thé vert

 Gr-ner-Tee

© Grafvision – stock.adobe.com

Le thé vert est cultivé en Chine depuis plusieurs milliers d'années. Le traitement du thé et la préparation des feuilles ont été affinés au fil du temps. Le thé vert peut soulager l'inflammation en stimulant l'organisme à former des substances anti-inflammatoires et à inhiber les anti-inflammatoires. Il renforce également le système immunitaire. La température est importante pour la préparation. Si le thé est infusé trop chaud, il perd son effet. Afin de ne pas détruire les principes actifs, une température de 70 degrés est recommandée. Le thé doit également être infusé pendant huit minutes pour déployer tout son effet.

Cannelle

Zimt

© Dionisvera – stock.adobe.com

La cannelle est très populaire chez nous comme épice de Noël. Elle est fabriquée à partir de l'écorce du cannelier tropical, puis moulu. La cannelle provient principalement de l'Inde, de l'Indonésie et de Madagascar. Peu de personne savent qu'elle contient de nombreux ingrédients contribuant à notre bonne santé. Elle peut favoriser la digestion, réguler la glycémie et stimuler le métabolisme. Elle a également un effet antiseptique, circulatoire et anti-inflammatoire. Cependant, il faut veiller à ce que la cannelle ne contienne pas trop de coumarine, car cela peut endommager le foie.

Muscade, coriandre et cumin

Cette combinaison d'épices est un vrai trio de puissance. Les ingrédients des herbes peuvent stimuler les muqueuses articulaires et ainsi produire du nouveau liquide synovial. Ainsi, les os ne se frottent plus si fortement les uns contre les autres. Comment pouvez-vous prendre au mieux le mélange d'épices ? Par exemple sous forme de pincée dans un jus ou dans un yaourt

Huile de lin

Leino-l

©  ExQuisine – stock.adobe.com

Comme la plupart des huiles végétales pressées à froid, l'huile de lin contient de la provitamine A, des vitamines B1, B2, B6, C, D, E, K et les oligo-éléments fer, zinc, iode, cuivre, sodium, potassium, calcium et magnésium. De plus, elle contient également une forte proportion d'acides gras oméga-3. Ceux-ci stimulent le système cardiovasculaire et ont également un effet positif sur l'inflammation. Ils peuvent les soulager et ainsi affaiblir les douleurs articulaires. De plus, les acides gras favorisent la transmission des influx nerveux et protègent contre les dommages. Étant donné que les précieux acides gras ne tolèrent pas les températures élevées, vous ne devez pas utiliser l'huile pour la friture. De plus, une consommation excessive d'huile de lin n'est pas recommandée par la conversion en acide cyanhydrique (ou prussique) dans le corps.

Curcuma

 Curcuma

© stefania57 – stock.adobe.com

Les propriétés antioxydantes du curcuma le rendent très efficace dans les processus inflammatoires. Il capture les radicaux libres qui endommagent les cellules. Il peut donc avoir un effet anti-inflammatoire sur les douleurs articulaires.

Les champs suivis d'un * sont des champs obligatoires.